Nos axes de travail

Faire connaître nos métiers

Le métier de concertant.e consiste à accompagner, dans le dialogue, toutes les parties prenantes à rationaliser les choix autour d’un projet. Il s’agit de promouvoir un équilibre durable entre l’intérêt général et des intérêts particuliers légitimes. La concertation fait appel à une ingénierie, des méthodes et des outils – sans oublier le numérique- qui vont permettre de mobiliser les parties prenantes à partir d’enjeux identifiés et selon des règles prédéfinies, collecter les points de vue, les restituer, les analyser et permettre à un maître d’ouvrage de prendre des décisions éclairées.

On peut parler des métiers des concertant.e.s dès lors que les démarches et processus participatifs sont de plus en plus nombreux, que les instances se structurent, que la réglementation en matière de dialogue environnemental se renforce et que le recours à des méthodologies, des outils de plus en plus spécifiques nécessitent une professionnalisation de ceux qui les accompagnent.

Cette professionnalisation se développe avec la montée en puissance des formations à nos métiers, l’émergence de profils de poste propres à nos métiers et la construction progressive de cursus professionnels pour ceux d’entre nous qui les exercent.

Debatlab recense les formations initiales et continues à ces métiers et travaille, avec ses partenaires, sur un référentiel des métiers des concertant.e.s et sur un répertoire des prestations des entreprises se consacrant à accompagner des processus participatifs, des débats publics et des concertations.